ombre

Echographies obstétricales, échographie de grossesse

Echographies obstétricales, échographie de grossesse
Echographies obstétricales, échographie de grossesse
Echographies obstétricales, échographie de grossesse

C’est une technique d’imagerie, qui permet d’obtenir des images de votre enfant à venir, grâce à des ultrasons émis par une sonde et renvoyés par le fœtus. Cette technique dans les conditions d’utilisation médicale est dénuée de risque connu. Couplé au  doppler, nous pouvons évaluer la circulation sanguine fœtale, placentaire et de l’utérus maternel afin d’apprécier la qualité des échanges materno-fœtaux et le bien être fœtal.

Au cours de la grossesse, 3 échographies de votre enfant vous seront proposées. Il est très important de respecter les dates données par votre médecin ou sage-femme.

L’échographie du 1er trimestre, réalisée aux environs de 12sA, permet :

- la datation de la grossesse
- la détermination du nombre d’embryon
- la vérification de l’évolutivité de la grossesse
- le dépistage de certaines malformations fœtales
- la mesure de la clarté nucale, avec l’évaluation du risque de trisomie 21

L’échographie du 2ème trimestre, réalisée aux environ de 22/23sA, permet :

- de  surveiller le développement de votre enfant (mesures)
- et de dépister les malformations.

L’échographie du 3ème trimestre, réalisée vers 31/32 sA, permet :

- d’apprécier la croissance et le bien être du fœtus
- d’étudier la morphologie fœtale, car certaines anomalies ne se révèlent que tardivement

Malgré les améliorations techniques, cet examen, comme toute exploration d’imagerie, n’est pas sûr à 100% (malformation non ou difficilement accessible, mauvaises conditions d’examen liées à la position fœtale, à la quantité de liquide amniotique, au poids maternel), ou qu’à l’inverse certaines images soient faussement anormales.

Cet examen peut donc être source d’anxiété pour les parents. Mais les inconvénients sont inférieurs aux bénéfices attendus.

bas
bas
Mentions Légales | © JBD Conseil 2013